parquet bambou

Le parquet bambou

La tendance est au parquet bambou non seulement pour son look esthétique mais aussi pour sa résistance. Il est considéré comme du haut de gamme et le prix se compare à celui du parquet massif en chêne.Le bambou n’est pas du bois – c’est une plante qui pousse rapidement et ne demande pas de plantation après la récolte. Elle repousse sur ses anciennes tiges.

Sa couleur naturelle est assez pâle parsemée de marques plus foncées laissées par les nœuds de la plante. Pour obtenir des couleurs intenses les fabricants traitent le bambou à la vapeur pour carboniser les particules de sucre.

Il devient brun miel – mais ce processus lui fait perdre environ 30% de sa résistance même à cela, le parquet sera aussi endurant que le parquet en bois massif.

Le parquet en bambou peut aussi être teint, il y a environ une trentaine de couleurs disponibles.

Fabrication

Il existe un millier d’espèces de bambou et environ une dizaine peut être utilisée pour fabriquer du parquet ou des meubles. La variété la plus utilisée est le phyllostachys pubescens pour ses qualités esthétiques, écologiques et sa résistance.

Après la récolte, la couche externe de la plante est pelée, et le reste est taillé en lamelles qui sont aplaties, bouillies et séchées. Les lamelles sont ensuite collées ensemble. Finalement, le matériau obtenu est compressé pour le rendre plus résistant. Selon le type de parquet désiré, d’autres matériaux sont ajoutés pour en faire des planches faciles à installer.

La fabrication du parquet de bambou ne laisse pratiquement pas de pertes. Lorsqu’il est mis en lamelles, les rejets sont compressés et liés ensemble par une résine très résistante. Ce matériau est transformé en planches.

Avantages

  • Les molécules du bambou sont très serrées ce qui en fait une matière plus robuste que le chêne ou l’érable – les multiples passages ne l’abiment pas sauf les talons aiguille.
  • Il résiste aux insectes ainsi qu’aux moisissures car il pousse dans des terres humides.

Écolo

  • On dit qu’il empêche la déforestation car il pousse très vite, en 5 ans, il atteint 15 mètres. Si on compare sa croissance avec celle du bois dur qui atteint sa maturité à environ 30 ans – on est gagnant. Mais, le plus grand producteur de bambou est la Chine et nous ne savons pas exactement comment cette culture est gérée. Donc, écologique pour les uns mais peut-être pas pour les autres.
  • Si on considère le transport du bambou, ça le rend moins écologique – ce n’est pas le matériau lui-même qui est le problème mais l’utilisation de l’essence et la pollution qui en résulte.
  • Pendant le processus de transformation de la colle est souvent employée. Par contre, certains pays, comme le Japon, utilisent des colles écologiques.
  • Pour être considéré écologique, il ne doit pas être verni.

Entretien

  • Les parquets bambou vernis ne demandent pas d’entretien compliqué. Par contre, s’ils sont bruts, ils ont besoin d’être huilés pour développer leur résistance.
  • Passez l’aspirateur pour enlever la poussière et nettoyez votre parquet avec une vadrouille humide mais non trempée.

Pose

  • En général, on ne recommande pas la pose de parquet dans les cuisines et les salles de bain. Prenez le temps de vous informer à ce sujet auprès d’un manufacturier fiable.
  • Considérez une perte de 7 à 9% à cause des découpages.

Laisser un commentaire